Profil utilisateur

Profil contributeur

DAVID

Contributions utilisateur

Discussion

Environnement
Quels rôles jouent les espaces naturels pour le territoire ?
30 mai 2016 - 12h17
Je suis bien d'accord avec sam.lef. Les espaces naturels sont essentiels, en Normandie comme partout ailleurs en France. Contribuant tout simplement à la vie. Dans cette optique il me semble primordial de protéger les espaces naturels : forêts, bois, clairières, champs, prairies, jardins...etc. Chaque parcelle de terre verte doit être surveillée et protégée. Cela passe par la restauration de la nature au plus proche de son état naturel, rendre les villes et villages davantage verts, prendre soin à accompagner les exploitations agricoles vers un mode de fonctionnement plus propre et proche du respect de l'environnement, et préserver à tout prix les prairies des constructions nouvelles. La protection de l'environnement ne doit pas signifier arrêt économique pour la population car la protection de l'environnement contribue à l'économie et est porteuse d'emplois et d'un bien-être nécessaire à la vie de tous.
Logement
Nos modes de vie évoluent : quels sont les nouveaux besoins et les impacts pour l’habitat ?
30 mai 2016 - 12h23
Vivant dans un petit village de bord de Seine je remarque depuis plusieurs années un renouvellement de la population habitante. Il y a davantage de couples, avec ou sans enfants, à la fois jeunes et plus matures qui viennent s'installer 'à la campagne', dans une maison avec jardin. Ce n'est certes pas un phénomène récent mais il me semble que cela prend de l'ampleur avec les années. Ces personnes recherchent le calme de 'la campagne' et le confort d'habiter dans un cadre de vie agréable ainsi que dans une maison. Cependant cela tend, non pas à dynamiser les villages, mais à les rendre comme des "cités dortoirs" où l'on ne croise personne et où peut se passe. Il advient aux communes à répondre à ces nouveaux habitants en ajoutant au confort de vie, en favorisant le développement de commerces de proximité (bien souvent absents de ces territoires) et les projets. Il faut redonner vie à ces villages qui croissent sans que la vie au coeur de ceux-ci soit visible.
Logement
Nos modes de vie évoluent : quels sont les nouveaux besoins et les impacts pour l’habitat ?
30 mai 2016 - 12h52
(Je me permets d'introduire un nouveau sujet dans cette catégorie) La sensibilisation à l'environnement et une sorte de "retour aux sources", au local et au mode de vie sain se fait ressentir, dans cette optique je pense que les habitants du territoire seraient accueillants à l'idée de recevoir des initiatives allant vers ces valeurs. Je pense notamment à la vente de produits locaux, les marchés de producteurs, les AMAP, la vente directe, mais aussi et surtout aux zones de compostage collaborative. Afin de réduire les déchets, notamment organiques qui représentent facilement entre 25% et 75% des déchets selon les foyers, et sans pour autant avoir un bac à compost chez soi, l'introduction de bacs de compostage partagés est une initiative qui a le vent en poupe. Plus que renforcer la réduction des déchets, contribuer sainement à la culture personnelle des potagers et jardins, ce sont des plateformes créatrices de lien social.
Économie
En quoi les espaces naturels et agricoles contribuent-ils à l’économie locale ?
30 mai 2016 - 12h40
Les espaces agricoles forment une grande part de l'économie en Normandie, y compris dans l'agglomération rouennaise. Cependant il me semble bénéfique pour l'environnement et l'économie d'impulser la production agricole respectueuse de l'environnement, sans pesticides. Cela améliorera considérablement la qualité des nappes phréatiques, de l'environnement et donc de la santé sur le territoire. Favoriser également la vente directe chez les agriculteurs serait un projet bénéfique pour le territoire, afin de valoriser la production agricole tout en rapprochant les habitants des agriculteurs.

Carte participative

Déplacement
Comment vos déplacements pourraient-ils être facilités ?
30 mai 2016 - 12h01
Cela fait deux-trois ans que les villages de bord de Seine ne bénéficient plus de transports en communs à proprement dits, hors transports scolaires. En effet, suite à la suppression des bus, un service de transport à la demande, Filo'r, a été instauré. Celui-ci confère bien entendu quelques avantages, celui d'avoir un pouvoir et le choix approximatif sur l'horaire de départ ou d'arrivée souhaité. Mais il a aussi beaucoup de limites comme celle de devoir prévoir sans cesse à l'avance et de ne pouvoir aller où l'on veut, d'être sujet aux retards ou aux imprévus... Une ligne de transport en communs à horaires précises est davantage gage de sécurité et facilité. Un sondage public auprès des habitants pour la ré-instauration d'un bus serait un bon moyen de voir si cela serait nécessaire.
Déplacement
Comment vos déplacements pourraient-ils être facilités ?
08 juin 2016 - 18h47
Le Bac est essentiel pour le réseau de transports, et le fait qu'il soit gratuit est une chose excellente. Cependant la communication autour des bacs est très floues, notamment en période de grèves ou de maintenance. Il y a la présence d'écrans indicatifs à côté des bacs mais cela veut dire qu'il faut s'y rendre pour avoir l'information alors qu'un site internet comme celui du réseau Astuce serait tellement plus simple !
Cadre de vie
Patrimoine : Quels sont les éléments naturels ou bâtis à protéger ?
30 mai 2016 - 09h54
Saint-Pierre-de-Manneville est un village qui présente des éléments uniques du patrimoine architectural : une église du XIIe siècle et le Manoir de Villers. Peu mis en valeur, ces éléments méritent davantage attention, mais surtout un entretien particulier pour les faire pérenniser. Le Manoir est privé mais je suis convaincue qu'il est possible de mettre en place une dynamique particulière pour contribuer à son développement et entretien.
Cadre de vie
Patrimoine : Quels sont les éléments naturels ou bâtis à protéger ?
30 mai 2016 - 09h59
La Forêt Domaniale de Roumare fait partie du patrimoine et de l'identité des boucles de la Seine, formant une barrière naturelle avec la ville (Canteleu, Rouen, ...) or un flou opaque quant à sa gestion semble s'installer de plus en plus. Des questions s'élèvent sur pourquoi les arbres sont abattus, laissant ainsi des zones 'forestières' dénudées. La forêt est un lieu de 'nature', essentiel au paysage et à la biodiversité, outre la valorisation via le parc animalier et l'arboretum, la forêt domaniale mérite davantage de soin et de communication autour des actions menées sur ses terres. Pourquoi pas lancer des idées de projets auprès des habitants des villages limitrophes de la forêt ?