RETOUR Cadre de vie

Selon vous, qu’est-ce qui favorise le bien-vivre sur le territoire ?

Disposer d’un cadre de vie agréable dans la Métropole se décline de diverses manières : qualité de l’habitat, desserte en transports, proximité du logement avec les commerces, services et emplois, présence d’espaces publics et naturels, quartier vivant, convivial… Quels sont les aspects qui selon vous contribuent à votre bien-être et les éléments à développer pour améliorer le bien-vivre dans la Métropole ?

8 contributions 3

Débat terminé
sam.lef
06 juin 2016 -15H34
Des emplois, des transports ... mais surtout des espaces verts, la nature préservé, du calme, du grand aire, un voisinage respectueux des autres et de la nature
1
D'ACCORD
Durandal voir sa fiche
07 juin 2016 -18H05
J'ajouterai accès à la santé et sécurité
1
sam.lef voir sa fiche
14 juin 2016 -11H16
Pour la sécurité, il faut adapté le nombre de policier a la densité de population des zones avec des effectifs 24/24, on ne peut pas construire des logement dans des zone sans augmenter le nombre de policiers
0
ACROBUS
14 juin 2016 -23H56
En ce qui concerne la sécurité la métropôle a tout intérêt à avoir des compétences, des pouvoirs de police. Avec la création d'une police municipale (intercommunale) avec une compétence, intervention sur l'ensemble du territoire de la métropôle, aussi bien dans les transports en commun. Assurer la sécurité 24h/24h. Pourquoi ne pas faire un transfert de compétences et du personnel déjà existant dans chaque commune vers la métropole ?
0
ACROBUS
15 juin 2016 -00H00
Pour les transports il serait bien bon de créer de nouvelles lignes de métro, TEOR et FAST. Ainsi que de développer les lignes de métro, TEOR et FAST et d'augmenter l'amplitude horaire de service, faire un prolongement jusqu'à 01 heure en semaine et 03 heures les veilles jours fériés et week-end.
1
bomsky
26 juin 2016 -10H08
Qu’est-ce qui favorise le bien-vivre sur le territoire ? De quoi parle t'on? du PLU, règlementant toute nouvelle construction sur un territoire Urbain. la question concerne donc un territoire Urbain. le bien vivre? Prenons pour exemple l'agglomération de Rouen. Quels quartier Urbains sont les plus appréciés, aussi bien par les habitants que par les visiteurs de passage? Le centre Ville historique (on comprend historique en excluant toute la reconstruction juste après guerre). la caractéristique du centre historique est justement qu'il a été construit sans règlement d'urbanisme. On peut aussi observer que le quartier du Mont Gargan, lui aussi, s'est construit en grande partie sans règle, et est aussi apprécié et prisé malgré une orientation vers le nord pourtant pénalisante. La volonté de règlementer l'urbanisme dans tous ses détails favorise t'elle le bien vivre urbain? J'en doute fort, bien au contraire, au vu de ces exemples, et il y a en beaucoup d'autres. De plus, un règlement de l'urbanisme trop rigide, qui s'applique à un ensemble aussi vaste que l'agglomération de rouen, est créateurs de nombreuses abhérations, et même de mal vivre.
0
AUTRE AVIS
26 juin 2016 -10H14
(suite de mon post limité à 1200 caractères!!!? c'est trop court!) Cet ensemble (l'aglo) avec des particularités, expositions et organisations urbaines très différentes d'un quartier à un autre, voire d'une rue à une autre, ne peut pas se voir appliquer une unique règle globale qui régit les moindres détails des constructions à venir sans se retrouver, si on considère chaque construction au cas par cas, à imposer des non sens architecturaux, et les exemples de ces non sens sont nombreux.
0
Bernard
08 juillet 2016 -17H09
La qualité de la vie exige certes un habitat de qualité, mais également des espaces publics de qualités : des rues urbaines qui ne soient pas des routes, des esplanades propices à la promenade, à la rencontre et à l'animation, des espaces verts plus nombreux, des arbres, une mise en valeur du patrimoine architectural (y compris pour les bâtiments contemporains), la présence d'oeuvre d'art... La qualité de la vie exige également de la proximité : que les quartioers devienent des villages urbains offrant à leurs habitants des emplois, des commerces, des services, de la verdure, de la culture et des loisirs. D'où la double nécessité de densifier et de mailler le territoire des équipements nécessaires. La qualité de la vie urbaine, c'est également ne plus dépendre de la voitur. D'où la nécessité de déveloper les mobilités alternatives.
0

Mes Outils de débat

Afficher en premier