RETOUR Cadre de vie

Posez vos questions sur le futur PLU

Avant ou après une réunion publique, posez-nous vos questions sur le futur PLU et son règlement. Nous tâcherons de vous répondre le plus précisément possible en réunion et sur ce site.

9 contributions 0

Débat terminé
Elisabeth
09 septembre 2018 -19H05
Bonjour, Actuellement il n'est pas possible sur certaines communes de faire un toit mono-pente ou plat et végétalisé ; le sera t'il possible après ? Non seulement c'est une question d'écologie avec le plat qui peut être végétalisé et la mono-pente qui offre moins de surface à couvrir donc moins de pollution grise mais c'est aussi une question de sécurité vis à vis des personnes intervenant sur les toits ; il me semble que les toits double pente sont plus dangereux mais je ne suis pas une spécialiste.
0
AUTRE AVIS
L equipe du PLU voir sa fiche
11 septembre 2018 -14H59
Bonjour, merci pour votre question. Le futur PLU devrait permettre la diversité des formes architecturales en autorisant les toitures terrasses, végétalisées ou non, ainsi que les toits mono-pente, sur l’ensemble des communes, sous réserve de s’insérer harmonieusement dans le bâti environnant. En fonction de la zone concernée, la hauteur de la construction et le nombre d’étages autorisés seront différents.
0
Adrien
10 septembre 2018 -17H14
Bonjour, Certaines règles concernant la réalisation des extensions en zone UH sont plus ou moins stricte selon les communes. Qu'avez vous prévu comme nouvelles limitations pour les extensions dans ces zones Urbaines ? (COS, surface minimum végétalisé dans les parcelles, surface maxi des constructions neuves et extensions, etc...).
0
AUTRE AVIS
L equipe du PLU voir sa fiche
11 septembre 2018 -15H47
Dans le PLUi, la zone UH laisse place à une zone d’habitat individuel nommée UBH. Les extensions des habitations existantes sont autorisées et les règles proposées sont les suivantes* : ­-le respect d’une distance minimum de 5 mètres par rapport à la voie publique. Si la construction existante est à moins de 5 m de la voie publique son extension sera possible si elle est réalisée dans la continuité de la construction existante ou selon un recul supérieur à celle-ci. -Le respect d’une distance minimum de 5 mètres par rapport à la limite de la parcelle (séparative du terrain voisin).
0
L equipe du PLU voir sa fiche
11 septembre 2018 -15H48
-La hauteur d’un bâtiment doit assurer la continuité ou le rythme volumétrique du front bâti. La hauteur maximale autorisée est fixée à 9,5 m soit un rez-de-chaussée + 1 étage + comble (ou rez-de-chaussée + étage en attique (réalisé en retrait par rapport au rez-de-chaussée). -L’emprise au sol des constructions (donc extension comprise) ne peut excéder 15% de la superficie du terrain -Au moins 65% de la surface du terrain doivent être traités en espaces verts (pleine terre)
0
L equipe du PLU voir sa fiche
11 septembre 2018 -15H49
*Ces informations vous sont données de façon synthétique et non exhaustive. Lors de l’enquête publique en 2019, la lecture du règlement écrit complet, en lien avec le plan de zonage et le plan de la morphologie urbaine, vous permettront de connaître avec exactitude les règles s’appliquant sur votre terrain. Vous remerciant pour votre question.
0
15 septembre 2018 -15H41
Bonjour, Le futur PLU sera plus éco-responsable. Quels sont les techniques écologiques retenues pour les futurs projets dans l'éco-habitat, les énergies renouvelables, l économie verte et le transport propre (développement de la mobilité hydrogène ?) ?
0
AUTRE AVIS
L equipe du PLU voir sa fiche
20 septembre 2018 -14H30
Bonjour, merci pour votre question. En effet, le futur PLU vise à « promouvoir la sobriété et l’efficacité énergétique » (extrait du Projet d’Aménagement et de Développement Durables). Le PLU fixe avant tout des règles d’occupation des sols. Si le PLU n’a pas vocation à identifier des techniques particulières à développer dans les futurs projets, en revanche, il ne les interdit pas.
0
L equipe du PLU voir sa fiche
20 septembre 2018 -14H31
Enfin, pour ce qui relève des objectifs de réduction des consommations énergétiques, de développement des énergies renouvelables, ou des solutions de mobilité innovante, d’autres démarches existent comme le plan d’action du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) et la COP21 locale. Plus d’infos sur : http://www.notrecop21.fr/la-metropole-rouen-normandie-sengage
0

Mes Outils de débat

Afficher en premier