21 Octobre 2016

Agir pour la qualité de l’air

En fixant des orientations sur l’organisation du logement, des espaces verts, de l’activité industrielle ou des déplacements, le PLU a naturellement une incidence sur la future qualité de l’air du territoire. C’est pourquoi ce PLU doit prendre en compte les principes du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) – en cours d’élaboration – dont l’objectif est de lutter contre le réchauffement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer la qualité de l’air du territoire.

 

Le Plan Climat Air Energie, C’est quoi ?
Le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) est un projet de développement durable qui vise à lutter contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer la qualité de l’air.
Le PCAET doit contribuer à améliorer l’efficacité énergétique, augmenter la production d’énergie renouvelable et réduire l’impact des activités en termes d’émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques. Il doit également permettre de limiter la vulnérabilité du territoire face au changement climatique en proposant une adaptation de ses politiques d’aménagement.

 

PCAET, les 3 étapes :

  • Mobiliser la population et établir un diagnostic
  • Organiser et piloter un plan d’actions
  • Animer et évaluer le plan d’actions

 

Et chez nous ?
Un premier diagnostic sur le territoire montre que les enjeux forts en matière de lutte contre le réchauffement climatique et de qualité de l’air sont, au-delà de l’industrie, le secteur résidentiel et les transports.

 

Vous aussi, participez !
Prenez une minute pour répondre à quelques questions sur le changement climatique et la qualité de l’air. Aidez-nous ainsi à établir un diagnostic et à imaginer un plan d’actions pour notre territoire.

Répondez à notre sondage !

Le sondage sera clôturé le 31 janvier 2017.